5 astuces pour utiliser le lisseur sans abîmer les cheveux

5 astuces pour utiliser le lisseur sans abîmer les cheveux

Le lisseur vient toujours à notre secours, quand on se réveille avec des cheveux indomptables, ou quand des mèches décident de se rebeller un bon matin. On retrouve alors des cheveux très lisses et soyeux, et on en est certes satisfait, mais il y a toujours un prix à payer. S’il est mal utilisé, le fer à lisser risque d’abîmer les cheveux, qui deviennent rêches et cassants. Découvrez ces 5 astuces qui vous permettront de lisser vos cheveux sans les abîmer.

Le lisseur fait partie des appareils chauffants qui, lorsqu’ils sont utilisés à plusieurs reprises ou dans le mauvais sens, abîment les cheveux et peuvent même parfois provoquer des dommages irréversibles.

Les cheveux sont principalement constitués de kératine. Cette protéine constitue une barrière qui protège les cheveux, mais sous l’effet de la chaleur, elle s’amincit et ne peut donc plus protéger les cheveux des agressions. C’est à ce moment que la fibre capillaire est endommagée et que les cheveux perdent de leur souplesse et deviennent plus rugueux et cassants. Dans ce cas, continuer à utiliser le lisseur endommagera encore plus les cheveux. En effet, n’ayant plus de couche qui les protège, les cheveux risquent de s’amincir sous l’effet de la chaleur, ce qui va les faire tomber.

De plus, lorsqu’il est mal utilisé, le fer à lisser provoque des frisottis. Dans ce cas, même le fait de lisser les frisottis avec cet appareil chauffant ne résoudra pas le problème, puisqu’il est causé par le fer à lisser.

Sans compter que lorsqu’elles ne sont pas nettoyées souvent, les plaques chauffantes du lisseur deviennent un véritable nid à bactéries. Ceux-ci peuvent attaquer vos cheveux en plus de les rendre cassants et cassants.

Car il est souvent difficile de se passer du fer à lisser. Voici 5 astuces qui vous permettront de lisser vos cheveux en toute sécurité sans les abîmer.

  1. Choisissez un fer à lisser adapté à vos cheveux

Le choix du fer à lisser ne doit pas se faire en fonction de votre budget, mais en tenant compte des critères suivants :

La taille du lisseur : elle dépendra de la longueur de vos cheveux. Les plaques étroites sont idéales pour les cheveux courts. En revanche, les cheveux très longs, bouclés ou épais devraient privilégier les plaques larges. Et puis il y a les assiettes classiques qui conviennent aux cheveux mi-longs.

La température du lisseur : Pour éviter de casser vos cheveux, vous devez ajuster la température de votre lisseur en fonction de votre type de cheveux. En effet, il n’existe pas de température standard que tous les cheveux puissent suivre, mais cette température dépend du cheveu, selon qu’il soit fin, ondulé ou fragilisé. Cependant, certains lisseurs n’offrent pas cette possibilité de réglage de la température.

C’est pourquoi lors de l’achat d’un lisseur, privilégiez ceux qui ont un régulateur de chaleur, et proposent donc une température variée, allant par exemple de 75°C à 240°C. La moyenne étant de 190°C, car au-delà de cette température, les cheveux la fibre est endommagée.

Le revêtement du lisseur : le matériau avec lequel les plaques sont faites est très important. A noter tout d’abord qu’il existe trois types de revêtement : céramique, titane et tourmaline.

Les revêtements en titane et en céramique assurent une répartition uniforme et homogène de la chaleur, afin de ne pas fragiliser la fibre capillaire, mais le titane ne convient pas aux cheveux colorés. Quant à la céramique, elle a l’avantage d’offrir une meilleure glisse des cheveux, c’est-à-dire qu’elle n’accroche pas les cheveux. En plus de cela, la céramique de qualité noire est particulièrement adaptée aux cheveux bouclés ou crépus.

Concernant la tourmaline, elle convient aux cheveux colorés, sensibilisés ou abîmés. Grâce à sa composition, la tourmaline permet également de lutter contre l’électricité statique dans les cheveux.

  1. Lissez vos cheveux secs

Ne lissez jamais vos cheveux lorsqu’ils sont mouillés, vous risqueriez de les brûler et de les abîmer. Le mieux est de sécher vos cheveux à l’air puis de les lisser avec votre fer à lisser, pour ne pas abîmer vos cheveux.

Il faut dire que le sèche-cheveux est aussi un appareil chauffant et donc l’utiliser en complément d’un lisseur risque d’abîmer encore plus les cheveux.

  1. Brossez vos cheveux avant de les lisser

Même si vous êtes pressé le matin, n’oubliez pas de démêler vos cheveux avant de les lisser, pour éviter qu’ils ne brûlent. De plus, essayer de lisser les nœuds sans les démêler assèche la fibre capillaire et fait casser les cheveux emmêlés la prochaine fois que vous vous brossez les cheveux.

Le mieux est donc de diviser vos cheveux en deux, pour mieux les démêler et de les brosser en commençant par les pointes pour ensuite faciliter leur lissage.

  1. Espacez vos séances de lissage

Lisser les cheveux tous les jours peut les fragiliser. Alors laissez vos cheveux reposer pendant un jour ou deux. Aussi, lors du lissage, évitez de garder longtemps la plaque chauffante sur vos longueurs ou sur la même mèche.

  1. Adoptez une bonne routine de soins capillaires

Les soins capillaires aideront à protéger vos cheveux de la déshydratation et des dommages que les plaques chauffantes du lisseur peuvent causer. Pensez à hydrater vos cheveux et à les nourrir avec des bains d’huile et des masques capillaires naturels, comme l’huile de coco, l’argan ou le miel. Ainsi, vous pourrez apporter à vos cheveux les nutriments et l’hydratation dont ils ont besoin pour rester en bonne santé.

En suivant ces conseils, vous pouvez avoir le look que vous voulez sans compromettre la santé de vos cheveux.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Translate »