Incendie du centre de données OVH : enfin un récapitulatif de ce qui est récupérable et de ce qui est perdu

Incendie du centre de données OVH : enfin un récapitulatif de ce qui est récupérable et de ce qui est perdu

Le site strasbourgeois de l’hébergeur français OVH a été dévasté par un incendie le mercredi 10 mars 2021. Un centre de données est parti en fumée, causant des problèmes à de nombreux sites Web. La cause de l’incendie n’est pas connue mais il y a un suspect. OVHCloud étudie actuellement les images de près de 300 caméras de sécurité pour comprendre ce qui s’est passé

Les équipes techniques sont en mouvement, les serveurs intacts seront relancés au plus tard le 22 mars. Mais ça va prendre du temps pour revenir à la normale.

Les sites touchés par l’incendie d’OVH

Après l’incendie de l’un des centres de données d’OVHCloud, il est temps de faire le point. Deux des quatre centres de données ont été touchés, des données ont été perdues.

L’un des quatre centres de données a été complètement détruit, il s’agit du centre de données SBG2. Un second, le SBG1, a été partiellement détruit. L’électricité a été coupée dans les deux autres centres de données, SBG3 et SBG4.

Les données perdues

Si une option de sauvegarde n’a pas été prise, il y a une grande probabilité que les données ne soient pas récupérées. Le SBG2 qui a été complètement endommagé dans le datacenter hébergeait les données du Cloud Public (l’offre cloud grand public), des serveurs bare metal (serveurs dédiés OVHcloud) et des VPS (serveurs virtuels).

Concernant le data center SBG1, en plus des hébergements ci-dessus, il héberge les données du Cloud Privé OVH.

Cette offre de cloud privé semble la plus affectée car elle était hébergée dans ce bâtiment, ainsi que ses sauvegardes. Les sauvegardes du cloud privé ont été stockées dans une autre pièce du même centre de données. Problème: les deux ont été détruits dans l’incendie. Si vous n’aviez pas de sauvegarde ailleurs, il semble difficile d’espérer récupérer vos données.

Les données récupérables

Le 14 mars, l’OVH a mis en ligne un tableau qui récapitulatif la situation des services et des sauvegardes. Ce tableau précise chaque solution (Web Cloud, Bare Metal, Hosted Private Cloud et Public Cloud), le type du service, le centre de données et la salle où il se trouve, son statut et la présence ou non d’une sauvegarde.

Un extrait du tableau récapitulatif mis en place par OVH à destination de la clientèle

Une estimation provisoire de ce qui peut être récupérée a été déjà faite par OVH « service isolé par mesure de sécurité pouvant être totalement ou en partie remis en service prochainement » et aussi de ce qui a été perdu « service affecté au cours de cet événement qui ne pourra pas être rétabli ». Les autres informations non mentionnées sont toujours en investigation.

Cependant, ces estimations ne sont pas encore confirmées et OVH prévient que « compte tenu de la situation exceptionnelle, et malgré tous nos efforts, il est possible que des services indiqués comme récupérables ne soient malheureusement pas rétablis ».

Ceux qui n’ont pas sauvegardé leurs données peuvent se trouver dans une position difficile. On ne sait pas pour le moment si OVH sera en mesure de restaurer les données perdues sur les serveurs cloud.

1 thought on “Incendie du centre de données OVH : enfin un récapitulatif de ce qui est récupérable et de ce qui est perdu

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Translate »